,

Inaguration du tronçon de l’autoroute A-33 entre Yecla et Jumilla

Le 5 octobre dernier, le tronçon de l’autoroute A-33 entre Jumilla et Yecla a été ouvert au trafic. C’est en décembre 2014 que Mme Ana Pastor, la ministre du Développement alors en fonction, a posé la première pierre du chantier.

Sur les 23,4 kilomètres construits, 7,5 kilomètres ont été construits par CHM en Union temporaire d’entreprises avec Padelsa, avec un budget de 17 277 432,52 € (sans TVA). Le chantier s’est achevé 7 mois en avance par rapport au délai initial proposé par le gouvernement de l’Espagne.

La mise en œuvre des trois tronçons ouverts entre Jumilla et Yecla s’unissent aux deux tronçons entre Blanca et Jumilla qui ont été mis en service en août 2012 et qui continueront de Yecla à La Font de la Figuera. Lorsque tous les tronçons de l’A-33 seront en service, cette autoroute bénéficiera au trafic qui relie Medio et Altó Vinalopó à Murcia et Valencia.

À l’inauguration ont assisté, entre autres, le ministre du Développement, M. Íñigo de la Serna, le président de la Région de Murcia, M. Fernando López Miras et le maire de Yecla, M. Marcos Ortuño.

CHM s’adjuge la rénovation du tronçon Calpe-Teulada de la ligne 9 du Tramway

Ferrocarrils de la Generalitat Valenciana (FGV) a attribué à CHM en GME avec FCC et Convensa, les travaux de rénovation de voie et d’aménagement de l’infrastructure de la ligne 9 du tramway, entre les stations de Calpe et de Teulada. Il s’agit d’une action qui fait partie des travaux que le ministère régional du Logement, des Travaux publics et de la Structuration du territoire a entrepris pour moderniser cette ligne. Le montant de l’attribution s’élève à 15,7 millions d’euros, a un délai d’exécution de 12 mois et comprend les actions dans des tunnels, des ponts et des structures sur la ligne. La rénovation de ces plus de 12 kilomètres de voie permettra d’améliorer les conditions de sécurité, de favoriser le confort de l’usager, la durabilité de la voie et la réduction de l’entretien.

De même, en octobre dernier, CHM en union temporaire d’entreprises avec Tecsa, a également été adjudicataire des travaux d’un autre tronçon de la ligne 9 du tramway, Benidorm-Dénia, pour un montant proche des 4 millions d’euros.

CHM Infraestructuras reçoit le prix national « Meilleures pratiques environnementales »

reconocimiento a la sostenibilidad

L’Asociación Española de Fabricantes de Mezclas Asfálticas (Association espagnole de fabricants de mélanges bitumineux) (ASEFMA) a décerné à l’entreprise la seule récompense à la durabilité en matière de revêtement de chaussée.

Le projet « Revêtements réfléchissants pour l’atténuation du changement climatique » développé par l’équipe R&D de CHM Infraestructuras a reçu la récompense avec le prix « Meilleures pratiques environnementales » le 30 mai. Il s’agit de la récompense nationale la plus importante en la matière, qui est remise à l’Association espagnole de fabricants de mélanges bitumineux (ASEFMA). Le prix a été remis à Madrid à Vicente Vilanova, PDG de CHM.

Le juré, formé par les membres du comité technique de la XIIe journée nationale d’ASEFMA, a évalué les projets présentés lors de ce concours en s’en tenant aux critères d’originalité, d’innovation, de répercussion dans le secteur et aux améliorations environnementales apportées. Il a également évalué la présentation de la pratique, le matériel graphique et le mémoire. Les trois projets finalistes (CHM Infraestructuras, Composan/CIRTEC et Alberto Moral/UAX) ont été considérés comme étant les meilleures pratiques développées d’un point de vue environnemental en Espagne en matière de mélanges bitumineux.

La recherche de CHM révèle que les revêtements réfléchissants contribuent à la réduction d’émission de CO2, de par leur impact sur l’économie de consommations d’énergie pour climatisation et éclairage urbain, et atténuent les effets de l’excès de chaleur en été dans des zones urbaines, ce qui se traduit par une amélioration du confort et de la santé des piétons.

Le prix « Meilleures pratiques environnementales » est une initiative qui vise à rendre visible l’investissement important en R&D que font les entreprises pour améliorer les mélanges bitumineux, pour disposer de matériaux plus durables et responsables envers l’environnement, qui apportent plus de valeur technique et soient rentables économiquement. Le prix répond à la sensibilité environnementale croissante des sociétés de fabrication d’asphalte et également de celles qui sont liées à leur production, transport et application.

,

École Wilanow à Varsovie (Pologne)

“École d’une surface construite de plus de 13 000 m2 sur trois niveaux : sous-sol + rez-de-chaussée + un étage”

Type de structure : béton armé avec dalle de fondation, murs de contention exécutés sur place et planchers dalle.

Toiture : composée de dalles de béton et tôle trapézoïdale.

Système de façade : SATE de 21cm d’épaisseur.

Exécution d’installations : singulières, tels que système de chauffage géothermique.

École entièrement équipée de mobilier, cuisine, équipement informatique, télécommunications internes, CCTV, énergie solaire, entre autres installations.

Inclut une halle des sports de 1400 m2 à structure mixte de béton armé et structure métallique, avec installations sportives complètes et gradins.

Elle comprend également des installations extérieures, telles que parcs pour enfants, piste d’athlétisme, terrain de football, parkings et voierie intérieure, entre autres.

Colegio Varsovia3 Colegio Varsovia2 Colegio Varsovia1

PROJET PLATEFORME DU NOUVEL ACCÈS FERROVIAIRE À GRANDE VITESSE DU LEVANT. TRONÇON : SAN ISIDRO-ORIHUELA (ALICANTE)

Travaux consistant en la construction de la plateforme pour l’installation des voies générales de la Ligne à Grande Vitesse (Línea Alta Velocidad, LAV) d’accès à Murcie, le tronçon exécuté a une longueur de 9,55 kilomètres et passe sur les territoires municipaux de San Isidro, Granja de Rocamora, Callosa de Segura, Cox, Redován et Orihuela, dans la province d’Alicante.

Les travaux envisagent les éléments principaux suivants :

Viaduc de Callosa-Cox, d’une longueur de 742,75 m et de différentes largeurs, de 14 à 34 m, contenant une double voie principale, deux voies latérales et des quais piétonniers de 6,30 m.

Viaduc de Redován, viaduc hyperstatique de 589,10 m de long, 14 m de large et 16 portées de 29 à 37,65 m.

Passages supérieurs au-dessus de la plateforme (4), trois d’entre eux de 8 m de large et un de 15 m de large, et de 476,80 m de long.

Gare de Callosa-Cox située sur le Viaduc de Callosa Cox, le bâtiment voyageurs et le parking étant situés sous le viaduc, et les quais sur le tablier. L’ouvrage de la gare comprend le bâtiment, les quais, les installations, le parking, l’aménagement urbain et la réorganisation de la voirie nécessaire pour l’accès.

Le tunnel de Callosa (qui se trouve immédiatement après le viaduc de Callosa-Cox) a une longueur de 2050 m, une largeur libre de 8,60 m, et une superficie intérieure libre de 85 m2. Il traverse la Sierra de Callosa et le LIC (Lieu d’Importance Communautaire) « Sierra Callosa de Segura ». En plus du tunnel ferroviaire, deux galeries auxiliaires d’évacuation de secours ont été construites (parallèles au tunnel principal, en marge droite), avec des aires de sécurité à chacune des bouches du tunnel.

Pour maintenir la circulation ferroviaire existante, une déviation du chemin de fer actuel a été construite, en largeur conventionnelle, sur laquelle passeront les trains jusqu’à ce que la nouvelle ligne entre en service.

Outres ces unités plus singulières, des travaux de stabilisation de terrain ont été exécutées : mèches de drainage et colonnes de gravier, fondations par pilotis préfabriqués in situ, remblais, préchargement de la plateforme, travaux de drainage transversal, remise en place des services, restauration environnementale, etc.

Le chantier a été exécuté en Union Temporaire d’Entreprises avec Dragados (53,5%), CHM (30%) et Tecsa (16,5%), avec un budget d’adjudication de 189 876 363,68 € (TVA comprise)

FT161110 (647)-1 F26121601 (526)-1 F26121601 (419)-1 F26121601 (367)-1 F26121601 (249)-1 F26121601 (220)-1 F26121601 (198)-1 F26121601 (106)-1

CHM a obtenu l’adjudication d’un marché en union demporaire d’Entreprises pour le renouvellement de la voie et des infrastructures des gares de Benidorm, Teulada, Gata et Dénia.

L’UTE composée de CHM Obras e Infraestructuras, S.A. et de Tecsa Empresa Constructora a obtenu l’adjudication du premier marché faisant l’objet de l’appel d’offres du Conseil Régional des Infrastructures pour le renouvellement de la voie et des infrastructures des gares de Benidorm, Teulada, Gata et Dénia, sont montant s’élevant à 3,7 millions d’euros (H.T). A l’heure actuelle, le tronçon entre Calp et Dénia est hors service depuis le mois de juillet dernier en raison de la décision de Ferrocarrils de la Generalitat Valenciana pour des raisons de sécurité.

L’action projetée consiste à renouveler des voies, des déviations et des quais, en aménageant et rénovant les bâtiments des gares de Benidorm, Teulada, Gata de Gorgos et Dénia, en élevant le quai Alfàs del Pi et en effectuant l’urbanisation des installations concernées.

008-gata-de-gorgos-21_11_16_2_1 006-teulada-25_11_16 006-gata-de-gorgos-21_11_16-1

Neinor Homes confie à CHM l’execution de 54 logements à Madrid

La société de promotion immobilière Neinor Homes a confié à CHM les travaux du projet d’exécution de 54 logements, places de parking, caves et espaces communs sis à la rue Antonio Urosa numéro 2, Latina, Madrid. Le cabinet d’architecture Ruíz-Larrea & Asociados s’est occupé de la rédaction du projet.

 

Ces logements composés de trois chambres et distribués sur deux vestibules de cinq étages et deux autres de sept étages, sont dotés de places de parking souterraines et de caves. Le dessin architectonique des cloisons est singulier grâce au mélange de plusieurs typologies sur différents volumes, avec des façades ventilées, des pierres calcaires, de l’ITE et des panneaux en béton architectonique.

neinor_1_alzada_norte neinor_2_alzada_sur neinor_3_alzada_este neinor_4_alzada_oeste

,

CHM exécute un projet ambitieux d’infrastructure en Algérie

Le consortium formé par CHM Obras e Infraestructuras et d’autres entreprises espagnoles et algériennes mène à bout à l’heure actuelle l’un des projets de génie civil les plus ambitieux de la zone Ouest algérienne. Il s’agit de la nouvelle Pénétrante reliant Mascara et l’Autoroute (Est-Ouest), longue de 43 km et dotée de trois voies dans chaque sens.

 

L’organisme adjudicateur de ce projet est l’Agence nationale des Autoroutes appartenant au Ministère des Infrastructures de la République Algérienne Démocratique et Populaire.

 

Il s’agit d’un projet entraînant d’énormes difficultés techniques en raison de l’orographie compliquée du terrain. Le terrassement est d’environ 6 millions de mètres cubiques, soit 4 millions de mètres cubiques de terreplein, 250 000 mètres cubiques de béton et 50 000 tonnes d’acier passif. Il possède, en outre, 3.750 mètres de structures sur la chaussée principale et 120 mètres de passages transversaux à l’autoroute.

 

Le Budget du projet s’élève à 19 408 747 923,78 Dinars Algériens, équivalant à 180 857 061,74 €. La finalisation des travaux est prévue pour la mi-2018.

IMG_8642-1 IMG_7921-1 IMG_7978-1 IMG_8593-1 IMG_7950-1 argelia_2 argelia_4

CHM termine le pavillon polyvalent « Els Oms » à Mutxamel (Alicante)

Bâtiment destiné à une salle omnisports publique, composée d’une piste principale pour la pratique du sport, de vestiaires doubles pour quatre équipes et deux arbitres, de toilettes publiques, de locaux pour le matériel sportif et la maintenance, d’un local à pharmacie, d’installations électriques, d’ECS et de gaz, ainsi que de deux escaliers pour accès à l’étage supérieur.

img-20161103-wa0009_1478506074128 pabellon20-1pabellon23-1pabellon18-1pabellon16-1