CHM achève avec succès la première phase de son projet de recherche dénommée « BARRIÈRES AÉRODYNAMIQUES, ET ÉCLAIRAGE AÉROPORTUAIRE, COMME SYSTÈMES DE PROTECTION ANTIBROUILLARD « 

Représentation en couleurs du module de vitesse

Ce projet bénéficie du soutien financier du CDTI (Centre pour le développement technologique industriel), organisme rattaché au ministère de l’Économie et de la Compétitivité d’Espagne, et il bénéficie également du soutien financier du Fonds européen de développement régional (FEDER).

Pour le développement de ce projet CHM, il compte sur la collaboration technique de l’Institut de microgravité IDR de l’Université polytechnique de Madrid, et du CTCON.

Ce projet s’inscrit également dans le cadre de l’appel d’offre d’achat public innovateur promu par le ministère du Développement pour mener à bien un concours de solutions pour la minimisation de la gêne que provoque le brouillard sur les routes, et plus particulièrement sur le tronçon spécialement touché de l’autoroute A-8 entre Mondoñedo et A Xesta.