CHM Infraestructuras reçoit le prix national « Meilleures pratiques environnementales »

reconocimiento a la sostenibilidad

L’Asociación Española de Fabricantes de Mezclas Asfálticas (Association espagnole de fabricants de mélanges bitumineux) (ASEFMA) a décerné à l’entreprise la seule récompense à la durabilité en matière de revêtement de chaussée.

Le projet « Revêtements réfléchissants pour l’atténuation du changement climatique » développé par l’équipe R&D de CHM Infraestructuras a reçu la récompense avec le prix « Meilleures pratiques environnementales » le 30 mai. Il s’agit de la récompense nationale la plus importante en la matière, qui est remise à l’Association espagnole de fabricants de mélanges bitumineux (ASEFMA). Le prix a été remis à Madrid à Vicente Vilanova, PDG de CHM.

Le juré, formé par les membres du comité technique de la XIIe journée nationale d’ASEFMA, a évalué les projets présentés lors de ce concours en s’en tenant aux critères d’originalité, d’innovation, de répercussion dans le secteur et aux améliorations environnementales apportées. Il a également évalué la présentation de la pratique, le matériel graphique et le mémoire. Les trois projets finalistes (CHM Infraestructuras, Composan/CIRTEC et Alberto Moral/UAX) ont été considérés comme étant les meilleures pratiques développées d’un point de vue environnemental en Espagne en matière de mélanges bitumineux.

La recherche de CHM révèle que les revêtements réfléchissants contribuent à la réduction d’émission de CO2, de par leur impact sur l’économie de consommations d’énergie pour climatisation et éclairage urbain, et atténuent les effets de l’excès de chaleur en été dans des zones urbaines, ce qui se traduit par une amélioration du confort et de la santé des piétons.

Le prix « Meilleures pratiques environnementales » est une initiative qui vise à rendre visible l’investissement important en R&D que font les entreprises pour améliorer les mélanges bitumineux, pour disposer de matériaux plus durables et responsables envers l’environnement, qui apportent plus de valeur technique et soient rentables économiquement. Le prix répond à la sensibilité environnementale croissante des sociétés de fabrication d’asphalte et également de celles qui sont liées à leur production, transport et application.