LIFE HEATLAND – « bien vivre, en respectant les limites de notre planète »

Pendant ce mois d’octobre, CHM a mis en œuvre le projet européen LIFE HEATLAND, qui est financé par le programme LIFE de l’Union européenne pour l’environnement et l’action pour le climat, et est géré par la Commission européenne, l’autorité nationale de l’État espagnol étant le ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et de l’Environnement, à travers la direction générale de services.

L’objectif général de ce projet est de démontrer des solutions environnementales rationnelles et économiquement viables pour réduire l’effet « îlot de chaleur » dans les zones urbaines, les émissions de gaz à effet de serre (CO2 et NOx) et la contamination acoustique dans les villes.

Il s’agit concrètement de tenter d’utiliser un nouvel asphalte à froid (Cool pavement), développé par CHM et le Centre technologique de la construction de la Région de Murcie (CTCON), qui a un stockage solaire inférieur aux revêtements conventionnels. Pendant le développement du projet, nous essaierons de vérifier le pourcentage de réduction de la température de l’air dans les villes, ainsi que de la température à la surface du revêtement, ce qui entraînerait l’amélioration dans la qualité de vie dans les agglomérations urbaines et qui ferait s’attendre à une réduction de la consommation d’énergie et d’émissions de gaz à effet de serre, en contribuant à atténuer le changement climatique.

La participation de CHM vise à fabriquer et répandre jusqu’à 24 000 m2 de ce nouveau revêtement, dans la ville de Murcie, probablement en 2018. Cette application servira de base pour déterminer si le nouveau revêtement développé s’avère fiable et peut être exporté à d’autres villes espagnoles ou européennes. Pour ce faire, il sera installé quatre tours de mesure qui, au long du programme d’essais, permettront d’obtenir 1,5 millions de données, car elles enregistreront, toutes les 30 minutes, toutes les 24 heures/jour et pendant 2 ans, les paramètres suivants : température de la surface du revêtement, température de l’air, humidité, vitesse du vent, rayonnement solaire, air ozone, niveau d’éclairage et de bruit.

LIFE HEATLAND a une durée estimée de 3 ans, un devis global de 1,3 m€ et compte également sur la participation de la mairie de Murcie, CTCON, en plus de la Fédération régionale des entrepreneurs de la construction de Murcie (FRECOM) et du cluster du secteur de la construction en Slovénie.