PROJET PLATEFORME DU NOUVEL ACCÈS FERROVIAIRE À GRANDE VITESSE DU LEVANT. TRONÇON : SAN ISIDRO-ORIHUELA (ALICANTE)

Travaux consistant en la construction de la plateforme pour l’installation des voies générales de la Ligne à Grande Vitesse (Línea Alta Velocidad, LAV) d’accès à Murcie, le tronçon exécuté a une longueur de 9,55 kilomètres et passe sur les territoires municipaux de San Isidro, Granja de Rocamora, Callosa de Segura, Cox, Redován et Orihuela, dans la province d’Alicante.

Les travaux envisagent les éléments principaux suivants :

Viaduc de Callosa-Cox, d’une longueur de 742,75 m et de différentes largeurs, de 14 à 34 m, contenant une double voie principale, deux voies latérales et des quais piétonniers de 6,30 m.

Viaduc de Redován, viaduc hyperstatique de 589,10 m de long, 14 m de large et 16 portées de 29 à 37,65 m.

Passages supérieurs au-dessus de la plateforme (4), trois d’entre eux de 8 m de large et un de 15 m de large, et de 476,80 m de long.

Gare de Callosa-Cox située sur le Viaduc de Callosa Cox, le bâtiment voyageurs et le parking étant situés sous le viaduc, et les quais sur le tablier. L’ouvrage de la gare comprend le bâtiment, les quais, les installations, le parking, l’aménagement urbain et la réorganisation de la voirie nécessaire pour l’accès.

Le tunnel de Callosa (qui se trouve immédiatement après le viaduc de Callosa-Cox) a une longueur de 2050 m, une largeur libre de 8,60 m, et une superficie intérieure libre de 85 m2. Il traverse la Sierra de Callosa et le LIC (Lieu d’Importance Communautaire) « Sierra Callosa de Segura ». En plus du tunnel ferroviaire, deux galeries auxiliaires d’évacuation de secours ont été construites (parallèles au tunnel principal, en marge droite), avec des aires de sécurité à chacune des bouches du tunnel.

Pour maintenir la circulation ferroviaire existante, une déviation du chemin de fer actuel a été construite, en largeur conventionnelle, sur laquelle passeront les trains jusqu’à ce que la nouvelle ligne entre en service.

Outres ces unités plus singulières, des travaux de stabilisation de terrain ont été exécutées : mèches de drainage et colonnes de gravier, fondations par pilotis préfabriqués in situ, remblais, préchargement de la plateforme, travaux de drainage transversal, remise en place des services, restauration environnementale, etc.

Le chantier a été exécuté en Union Temporaire d’Entreprises avec Dragados (53,5%), CHM (30%) et Tecsa (16,5%), avec un budget d’adjudication de 189 876 363,68 € (TVA comprise)

FT161110 (647)-1 F26121601 (526)-1 F26121601 (419)-1 F26121601 (367)-1 F26121601 (249)-1 F26121601 (220)-1 F26121601 (198)-1 F26121601 (106)-1